Repenser le prêt entre bibliothèques

Rethinking Resource Sharing Initiative (RRS) est un groupe ayant pour objectif une redéfinition du partage des ressources (ou du prêt entre bibliothèques) offert par les bibliothèques. Vous pouvez consulter Le manifeste (français).  Voici les 7 points principaux du manifeste :

1. Les restrictions de prêt doivent être imposées seulement si nécessaire par des institutions spécifiques. L’objectif est d’avoir le moins d’entrave possibles pour satisfaire l’usager.

2. Les usagers doivent avoir le choix du format, du mode de livraison et de sa réalisation. Ceci inclut le prêt, la reproduction, la copie numérique et l’achat de document

3. Un accès global aux ressources partageable doit être encouragé grâce à des accords formels et informels entre différent réseaux. L’objectif est d’avoir contrainte possible.

4. Les ressources partageables sont celles détenues par les institutions culturelles de toutes natures : bibliothèques, archives, musées, tout comme les compétences des personnels qu’ils emploient.

5. Les services de référence sont essentiels et doivent être offerts dans toute circonstance. Aucun document physiquement identifiable ne doit rester totalement inaccessible.

6. Les bibliothèques devront proposer un coût raisonnable lors du prêt d’un document plutôt que d’émettre un refus. Tout devrait être mis en œuvre pour que les coûts soient pas plus élevés qu’un service commercial comme la librairie.

7. L’inscription à une bibliothèque devrait être une démarche aussi simple que de s’inscrire à des services web commerciaux. Tout un chacun peut devenir usager d’une bibliothèque.

RRS offre aussi un plugin pour Firefox GetIt. Elle permet de rechercher dans de nombreuses sources telles que des Worldcat et Amazon.com.

Enfin, vous pouvez consulter de nombreuses présentations sur les divers objectifs et tendances sur le prêt entre bibliothèques.

Pour terminer, il me semble évident que ce type d’initiative est des plus intéressante. Les bibliothèques et plus largement les institutions culturelles doivent universalisés l’accès à leurs ressources, sortir du carcan dans lequel elles sont depuis plusieurs décennies et offrir aux usagers de nouvelles approches pour facilités l’accès à l’information et répondre efficacement à leur besoin. Un peu d’imagination et d’ouverture d’esprit n’a jamais fait de tord!!! 

Une réponse à “Repenser le prêt entre bibliothèques

  1. Un manifeste qui commence par une restriction, ce n’est pas très engageant😉.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s